Les religions au service de la fraternité dans le monde

Le Seigneur vous bénit et vous garde ; le Seigneur fait briller sa face sur vous et vous accorde la grâce. Le Seigneur tourne sa face vers vous et vous accorde la paix (numéros 6, 24-26)

Dans la certitude que nous ne marchons pas seuls, l’histoire du peuple de Dieu nous rappelle constamment l’amour éternel du Créateur. IL nous l’offre en sa bénédiction et sa protection à tout moment.

Selon l’interpellation du pèlerinage du Pape François lors de son voyage en Terre Sainte, à l’occasion du 50° anniversaire de la rencontre à Jérusalem entre le Pape Paul VI et le Patriarche Athénagoras ». (275) La paix en apportant des avantages à un lieu particulier l’apporte au monde entier.

L’appartenance à une congrégation apostolique internationale nous fait découvrir l’universalité du message qui rassemble des hommes et des femmes de tous les continents. À travers les différences, nous reconnaissons les traits communs des personnes auxquelles nous sommes envoyés. Notre solidarité va au-delà de nos communautés locales et de nos pays. Elle nous pousse à l’unité. (RV 14).

Nous vous invitons à prier l’Hymne de la Fraternité raconté dans le livre de la Genèse : (Genèse 4, 1 à 50,26)

Au début de la Genèse, nous voyons les attitudes des frères initiateurs de nos origines, ils y manifestent leur comportement et leur conduite et cela nous interroge. Ce comportement nous guide pour réfléchir sur une interrogation des postures fondamentalistes et totalitaires qui méprisent l’espace du dialogue, de la conversion, de l’unité et des principes de leadership. Tout au long de l’histoire, nous avons aussi accompagné d’autres frères et sœurs par d’autres comportements que ceux des origines.

A la fin du livre de la Genèse nous contemplons la Bénédiction de Dieu qui nous atteint tous. Nous suggérons une reprise consciente et actualisée de ce livre de la Genèse, en approfondissant certains points, à savoir : Comment traduire aujourd’hui cet hymne de la fraternité ? Quelle est l’ambition de Cain ? Qui blesse et qui tue ? Qui est blessé ?

Nous sommes invités à réfléchir sur la dimension de la bénédiction dans nos différentes cultures.

Evaluons et approfondissons notre capacité à bénir ou à maudire notre frère/sœur. Quel est le niveau/ thermomètre de la fraternité/sororité dans nos relation personnelles/communautaires et avec le peuple de Dieu qui partage la vie et la mission avec nous ?

Nous sommes appelés à nous rappeler que nous sommes tous frères et sœurs, que la foi et la vie ont la même racine et que nous appartenons à une alliance pleine d’amour et de miséricorde qui ne disparaît pas, ne se dissout pas., même au travers de nos erreurs, parce que Dieu est amour et que nous faisons partie de cet Amour véritable et durable.

Marcia Ferreira, psa

RV: Règle de Vie petites soeurs de l’Assomption

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Editorial

Plus d'articles :

Kitchen Maid with the supper at Emaus by Diego Velázquez (1599-1660)

The women of the Resurrection

Picture: Kitchen Maid with the Supper at Emaus by Diego Velázquez (1599-1660) National Gallery of Ireland. LET ME SEE WITH THE EYES OF FAITH, LET

We are being deceived about plastics.

Plastic production is closely linked with the fossil fuel industry, and the production of petrochemicals. Plastic is a derivative of fossil fuel. Together fossil fuels,

Envoyez-nous un message