Maison Commune

Disposition : se mettre assis en cercle dans le lieu de prière.
Ouverture : pendant qu’on joue de la musique méditative, une personne va déposer au centre un grand contenant avec de la terre. Au cas, où il y a beaucoup de monde, faire plusieurs cercles.
Monition : Nul ne vit sans habiter. La Maison est un lieu où nous pouvons nous poser, nous retrouver nous-mêmes et accueillir les autres. Notre maison, c’est notre « chez nous ».
Nous avons un « chez nous » qui dépasse le simple cadre de notre maison : c’est la terre. Elle est notre Maison commune. Don de l’amour du Créateur, elle est le lieu de la construction d’un vivre ensemble. Lieu de communion entre tous les êtres vivants créés par amour, la responsabilité humaine est grande dans la préservation de la vie en son sein. Lieu de la gloire de Dieu, nous nous faisons l’échos de toutes les créatures pour chanter la grandeur de Dieu.


Hymne :
Les cieux proclament haut la puissance du Seigneur (Bernard/Lebrun/ADF-Musique)
1.
Les cieux proclament haut la puissance du Seigneur,
le firmament raconte l’ouvrage de ses mains :
milliards de galaxies qui parcourent leur chemin,
planètes par millions qui fascinent les humains.
2.
Le jour annonce au jour la dernière étoile née,
la nuit dit à la nuit les merveilles que Dieu fait :
récit sans un seul mot ni le souffle d’une voix,
mais le message est clair pour celui qui le reçoit.
3.
Voici notre vaisseau quelque part dans l’univers,
planète bleue tournée vers de vastes horizons.
L’aurore et le couchant renouvellent sa beauté,
Le fleuve des vivants l’enrichit de ses clartés.
4.
Heureux celui qui tient son regard longtemps levé,
sa nuit sera peuplée de lumières à l’infini !
son cœur s’éveillera au silence où Dieu se dit ;
ses lèvres chanteront le cantique du soleil.
Psaume 83 – Heureux les habitants de ta maison
Antienne : Heureux les habitants de ta maison, ils pourront te chanter encore.

De quel amour sont aimées tes demeures,
Seigneur, Dieu de l’univers !

Mon âme s’épuise à désirer
les parvis du Seigneur *
mon cœur et ma chair sont un cri
vers le Dieu vivant !

L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
tes autels, Seigneur de l’univers,
mon Roi et mon Dieu !

Heureux les habitants de ta maison :
ils pourront te chanter encore !
Heureux les hommes dont tu es la force :
des chemins s’ouvrent dans leur cœur !

Quand ils traversent la vallée de la soif,
ils la changent en source ; *
de quelles bénédictions la revêtent
les pluies de printemps !

Ils vont de hauteur en hauteur,
ils se présentent devant Dieu à Sion.

Seigneur, Dieu de l’univers, entends ma prière ;
écoute, Dieu de Jacob.
Dieu, vois notre bouclier,
regarde le visage de ton messie.

Oui, un jour dans tes parvis
en vaut plus que mille.

J’ai choisi de me tenir sur le seuil,
dans la maison de mon Dieu, *
plutôt que d’habiter
parmi les infidèles.

Le Seigneur Dieu est un soleil,
il est un bouclier ; *
le Seigneur donne la grâce,
il donne la gloire.

Jamais il ne refuse le bonheur
à ceux qui vont sans reproche.

Seigneur, Dieu de l’univers,
heureux qui espère en toi !

Dire ensemble cette prière à la fin du psaume
Dieu de l’univers, notre soleil et notre Roi, toi qui as donné grâce et gloire au Messie, sois le bonheur du peuple qui te désire ; sois le chant des hommes qui aiment ta maison ; sois l’espérance de ton Eglise en marche.
Parole de Dieu Gn 13, 14-18
Le Seigneur dit à Abram, après que Lot se fut séparé de lui : « Lève les yeux et regarde, de l’endroit où tu es, vers le nord et le midi, vers l’orient et l’occident. Tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours. Je rendrai ta postérité comme la poussière de la terre : quand on pourra compter les grains de poussière de la terre, alors on comptera tes descendants ! Debout ! Parcours le pays en long et en large, car je te le donnerai. » Avec ses tentes, Abram alla s’établir au Chêne de Mambré, qui est à Hébron, et là, il érigea un autel au Seigneur.
Temps de Silence
Rite d’appartenance à la Maison commune
Tous s’approchent du contenant de la terre, chacun y met une main et tous restent en silence. Il s’agit de vivre la communion avec la terre toute entière : tout est lié et nous sommes liés à tous les êtres humains et à toutes les créatures non humaines. Par ce geste, nous nous engageons aussi à prendre soin de la Maison commune. Cela peut durer 60 secondes.
De retour à sa place, dire le Notre Père en se tenant la main
Dire cette Prière Laudato si’

  • Une personne proclame les trois premiers versets
  • Le reste de la prière est dit ensemble.
    Prière chrétienne avec la création
    Nous te louons, Père, avec toutes tes créatures,
    qui sont sorties de ta main puissante.
    Elles sont tiennes, et sont remplies de ta présence
    comme de ta tendresse.
    Loué sois-tu.
    Fils de Dieu, Jésus,
    toutes choses ont été créées par toi.
    Tu t’es formé dans le sein maternel de Marie,
    tu as fait partie de cette terre,
    et tu as regardé ce monde avec des yeux humains.
    Aujourd’hui tu es vivant en chaque créature
    avec ta gloire de ressuscité.
    Loué sois-tu.
    Esprit-Saint, qui par ta lumière
    orientes ce monde vers l’amour du Père
    et accompagnes le gémissement de la création,
    tu vis aussi dans nos cœurs
    pour nous inciter au bien.
    Loué sois-tu.
    Ô Dieu, Un et Trine,
    communauté sublime d’amour infini,
    apprends-nous à te contempler
    dans la beauté de l’univers,
    où tout nous parle de toi.
    Éveille notre louange et notre gratitude
    pour chaque être que tu as créé.
    Donne-nous la grâce
    de nous sentir intimement unis à tout ce qui existe.
    Dieu d’amour, montre-nous
    notre place dans ce monde
    comme instruments de ton affection
    pour tous les êtres de cette terre,
    parce qu’aucun n’est oublié de toi.
    Illumine les détenteurs du pouvoir et de l’argent
    pour qu’ils se gardent du péché de l’indifférence,
    aiment le bien commun, promeuvent les faibles,
    et prennent soin de ce monde que nous habitons.
    Les pauvres et la terre implorent :
    Seigneur, saisis-nous
    par ta puissance et ta lumière
    pour protéger toute vie,
    pour préparer un avenir meilleur,
    pour que vienne
    ton Règne de justice, de paix, d’amour et de beauté.
    Loué sois-tu.
    Amen.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Editorial

Conocer para comprender

En los últimos dos años millones de personas han huido de conflictos o de situaciones de grave inestabilidad política o económica. También ha aumentado el

Plus d'articles :

Morire di Speranza

En français (pdf) à la fin de l’article. Una veglia di preghiera per ricordare tutti coloro che hanno perso la vita sulle rotte delle migrazioni

Envoyez-nous un message