Prière à partir d’un psaume

(Ps 145 (146), 6c.7, 8.9a, 9bc-10)

Jésus, le Christ, lumière intérieure, ne laisse pas les ténèbres me parler…

Donne-moi d’accueillir ton Amour !

Le Seigneur garde à jamais sa fidélité,
il fait justice aux opprimés ;
aux affamés, il donne le pain ;
le Seigneur délie les enchaînés.

                Heureux les artisans de paix

Heureux qui ouvre les portes aux prisonniers,

Heureux qui partage son pain et son cœur

Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles,
le Seigneur redresse les accablés,
le Seigneur aime les justes,
le Seigneur protège l’étranger.

                Fais que je vois, Seigneur,

                                Mon frère accablé,

              Ma sœur abusée,
Fais que j’ouvre ma porte à l’étranger, à l’immigré, à mon frère et à ma sœur !

Il soutient la veuve et l’orphelin,
il égare les pas du méchant.
D’âge en âge, le Seigneur régnera :
ton Dieu, ô Sion, pour toujours !

Sr Catherine-Marie ra

Partage

Editorial

Migrantes. Ver para creer

La comprensión de la realidad es siempre, de principio, un ejercicio de piel; pasa por nuestra sensibilidad. Lo que vemos, lo que oímos, lo que

Plus d'articles :

Envoyez-nous un message