JC Pantocrator 2

2022- Une nouvelle année pour la Vie en abondance !

 « Je suis venu pour que les hommes aient la Vie, et qu’ils l’aient en abondance » Jean 10,10

C’est avec ces paroles de vie que je voudrai souhaiter à tous les membres de JPIC Assomption à tous nos amis et lecteurs, une heureuse année 2022. Oui la vie nous est donnée, ce cadeau merveilleux que nous accueillons non par nos mérites, mais par grâce du Maitre de la Vie.  Quelques perles que nous avons tirées de l’année écoulée et qui sont des trésors à entretenir : la pandémie nous a fait prendre conscience de notre fragilité et de l’urgence de « prendre soin » de soi et des autres, de renforcer nos liens, même en distanciel. Pensons à notre session internationale sur le monde en mouvement. Cet évènement nous a fait prendre conscience de nos engagements à accueillir- protéger – promouvoir les personnes en déplacement.  Depuis cette célébration virtuelle, des rencontres par continent ou par territoire continuent leur chemin. Cependant, notre désir d’une heureuse année butte encore sur des obstacles qui ne favorisent pas la vie dans nos pays : les attaques terroristes qui déciment des régions entières, l’entretien des guerres pour exploitations des minerais des pays en voie de développement, les grands défis du réchauffement climatique sont autant des signaux d’alarmes qui peuvent nous faire douter de vivre une « heureuse année ».  Et le pape François précise que « Malgré les multiples efforts visant à un dialogue constructif entre les nations, le bruit assourdissant des guerres et des conflits s’amplifie, tandis que des maladies aux proportions pandémiques progressent, que les effets du changement climatique et de la dégradation de l’environnement augmentent, que le drame de la faim et de la soif s’aggrave et qu’un modèle économique basé sur l’individualisme plutôt que sur le partage solidaire continue de dominer. Aujourd’hui encore, comme au temps des anciens prophètes, laclameur des pauvres et de la terre ne cesse de s’élever pour implorer justice et paix. » Cf. Pape François, message du 1er Janvier 2022.

Nous ne voulons pas baisser les bras face à cette litanie des souffrances. A la suite du Christ et de tous les saints, nous osons avancer à petit pas dans la foi et l’espérance d’un vivre ensemble pour plus de vie. Il ne s’agit pas de nous inscrire dans une habitude rituelle des vœux, mais nous désirons marcher ensemble, rêver ensemble en projetant des actions pour un   monde plus humain et plus fraternel. Habités par la soif de la Vie en abondance et animés par cette mission de gardien de la vie entre les hommes et sur la terre, nous pourrons semer de l’espérance. Comme famille Assomption, nous avons cette opportunité de réfléchir sur notre être au monde en tant qu’engagés et responsables avec les autres, dans la tâche d’humanisation, à la suite du Christ. Puissions- nous avancer encore plus dans la fraternité, inspirés par la richesse de nos charismes qui nous font entrer dans le cœur du Dieu de Vie qui prend soin de tous, « afin qu’ils aient la vie et la vie en abondance ».  

A l’aube de cette nouvelle année, n’hésitons pas d’interroger nos manières d’agir : Quelle est notre empressement face aux vies en risque de péril autour de nous ? Face aux situations de désespoir, comment rallumons-nous une petite flamme pour favoriser la vie en nous, entre nous et autour de nous ?

Invoquons souvent nos fondateurs en Assomption qui ont accueilli la vie de Dieu en eux, jusqu’au don généreux et inconditionnel d’eux même au service du Règne de Dieu.

Toute au long de cette année, nous prierons de manière particulière pour nos sœurs « petites sœurs de l’Assomption » qui vivent la démarche du chapitre général.

VENI SANCTE SPIRITUS.

Sr Marie Madeleine KAMBUMBU, OA

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email